Dictionnaires bretons parlants

Présentation

Ce site est dédié à la mise en ligne de divers dictionnaires multimédias de plusieurs parlers bretons. Ces derniers sont illustrés de fichiers son (et parfois d’images et ou de vidéos). 


Nature des dictionnaires

Les dictionnaires ici mis en ligne sont constitués exclusivement d’extraits d’enregistrements réalisés auprès de bretonnants de naissance traditionnels.

Ces projets se veulent évolutifs. Régulièrement, ils seront augmentés d’entrées, de sens, d'expressions et d'exemples nouveaux, il est donc normal qu'au début ils ne comptent qu'un nombre limité de mots.

Les entrées pourront être également modifiées, au fil des actualisations (corrections, ajouts, refonte des paragraphes, révision de la phonétique).

Ces dictionnaires parlants sont des échantillons de dictionnaires dont l'élaboration est en préparation, en vue d'une publication (format papier+CD-Rom).

La mise en forme de ces derniers est parfois encore en cours d’élaboration et nécessite des améliorations.


Consultation du lexique.

Les dictionnaires apparaissent dans le sens « breton standard > français ». Il est possible également de consulter le dictionnaire à partir de l’orthographe locale, ou du lexique français-breton généré automatiquement.
Enfin, une recherche par catégories sémantiques peut être effectuée, en cliquant sur l’onglet « catégories ».


Objectifs du site « Dictionnaires bretons parlants »

Le travail entrepris se veut un travail de sauvegarde, les bretons décrits étant souvent moribonds ou menacés, à terme de disparition. Il s’agit par conséquent de rendre compte d’une langue, telle qu’elle était traditionnellement parlée, pour les générations futures.

Ces dictionnaires peuvent permettre par ailleurs à l’apprenant de s’approprier un breton ancré dans un terroir,

Enfin, ce travail s'adresse également aux linguistes, puisqu'il permet de travailler sur un corpus d’exemples relevant d’un même parler.


Mise en forme

Les exemples recueillis sont classés au sein d’articles différenciés. Ces derniers sont retranscrits, au mieux – aucune transcription ne pouvant être parfaite – en phonétique internationale. 

Une transcription en orthographe peurunvan (unifiée) standard est également systématiquement proposée.
L’intérêt de cette ligne est double : 1) permettre aux personnes connaissant déjà le breton littéraire de faire un lien direct entre leurs connaissances et le dialecte présenté ; 2) rendre possible une approche comparative entre points d’enquêtes en s’appuyant sur des formes graphiquement proches. Sans cette ligne en orthographe standard, l’efficacité d’un moteur de recherche en breton serait très réduite puisque chaque point d’enquête aurait théoriquement sa propre orthographe locale. C’est dans cette optique que, lorsque l’idiolecte présente une forme morphologiquement très différente de celle(s) attestée(s) en breton littéraire, nous avons privilégié la forme la plus couramment citée dans les grammaires ou les dictionnaires et non une forme reconstruite étymologiquement et basée sur les graphèmes du peurunvan. Pour certains projets, une transcription plus phonétique est également proposée, de sorte à aider les apprenants ou les lecteurs non familiers de l’orthographe API. Nous conseillons à ces derniers, quoi qu’il en soit, d’apprendre à lire l’orthographe peurunvan standard ainsi que la phonétique internationale.

Enfin, nous proposons une ligne transcription plus phonétique, de sorte à aider les apprenants ou les lecteurs non familiers de l’orthographe API. Nous conseillons à ces derniers, quoi qu’il en soit, d’apprendre à lire l’orthographe peurunvan standard ainsi que la phonétique internationale. Cette transcription supplémentaire ne représente pas une orthographe particulière, mais une graphie d’appoint plus phonétique, à visée pédagogique.


Copyright

Les lexiques présentés sur le site dico.parlant.breton.free.fr sont mis à votre disposition.
Vous pouvez les utiliser librement à condition de respecter bien sûr les droits d'auteurs (si dans une publication vous empruntez une ou des phrases de nos dictionnaires, citez votre source !).
Ce site est mis sous copyright.
Pour citer notre travail vous pouvez mentionner le lien suivant : www.dico.parlant.breton.free.fr suivi de la date de votre dernière visite (puisque le site est souvent mis à jour).


Base de données des dialectes bretons

Nous travaillons également pour un autre site sur le breton parlé avec des amis collecteurs :
La Banque Sonore des Dialectes Bretons.


Des questions, des commentaires ?

Contactez-nous à l'adresse suivante : dicoparlantbreton (arobase) gmail (point) com


INFORMATION IMPORTANTE (02-08-2017)

L'un des deux responsables de ce site a souhaité que l'on efface les dictionnaires qu'il avait réalisés afin d'exploiter ses enregistrements pour de nouveaux projets, dont la Banque Sonore. Merci de votre compréhension.




Les auteurs,          

          




Parlers disponibles (voir carte ci-dessous pour la localisation) :


                         
                    3. Kervignac (Morbihan, pays d'Hennebont, groupe haut-vannetais).
                    431 entrées (nouveau: am bo, kozhni, kig-moc'h, kredan, lunedoù, pilligad...). Mise à jour 14 août 2013.

                    4. Inguiniel (Morbihan, pays Pourlet, groupe bas-vannetais).
                    Plus de 2000 entrées. Mise à jour 30 mai 2013.
                
                    21. Persquen (Morbihan, pays Pourlet, groupe bas-vannetais).
                    19 entrées. Création 6 avril 2013.

                    22. Lanvaudan (Morbihan, pays de Lorient mais groupe haut-vannetais).
                    155 entrées. Création 14 avril 2013.                    

                    24. Guidel (Morbihan, pays de Lorient, groupe bas-vannetais).
                    54 entrées. Création 7 juin 2013.

                    25. Kernascléden (Morbihan, pays Pourlet, groupe bas-vannetais).
                    131 entrées. Mise à jour 6 novembre 2013.
                    
                    29. Saint-Sauveur (Finistère, pays Chelgenn, groupe haut-léonard).
                    65 entrées. (Nouveau: studi, norojoù, chwezh-mat, mechant, skiant, arar/alar, plomer, brabant, pulluc'het...). Mise à jour 27 novembre 2013.

                    30. Guern (Morbihan, pays de Pontivy, groupe haut-vannetais).
                    87 entrées. Création 1 février 2014.